5 erreurs à éviter avec son fabricant d’enseigne lumineuse

enseigne lumineuse

Publié le : 18 juillet 20226 mins de lecture

La visibilité forme la valeur ajoutée d’une entreprise et multiples outils permettent actuellement de la lui conférer. Manifestant l’identité même d’une firme, l’enseigne en est un. La tendance est aujourd’hui aux enseignes lumineuses. Le choix du fabricant idéal n’est ni à prendre à la légère, ni à effectuer par tâtonnement. Aussi, quelques erreurs sont à ne pas commettre pour éloigner tout gaspillage inutile.

Fabrication d’enseignes lumineuses : appréhendons le sujet

Une enseigne constitue un support de communication, un affichage publicitaire composé d’écriteaux et/ou d’images, apposé sur la façade d’un fonds. Elle a sans cesse connu une évolution découlant de l’esprit créatif des designers, allant d’une enseigne traditionnelle à celle lumineuse. Cette dernière est assortie d’un système d’éclairage à LED ou à néon, qui la rend visible même la nuit. Il peut s’agir de caissons lumineux rétroéclairés ou un type illuminé de l’intérieur. En France, un décret sorti en 2012 est venu régir ce mode de publicité extérieure. L’enseigne joue un rôle crucial dans l’exercice de l’activité d’une entreprise. C’est à la fois un outil pour instaurer l’image de celle-ci et un moyen d’impressionner la clientèle. Elle permet aussi de se distinguer des concurrents.

Face à telle nécessité et des grands avantages de l’apposition d’enseigne lumineuse, de plus en plus de concepteurs viennent regorger le marché. Néanmoins, un spécialiste dans le domaine qui témoigne d’expériences confirmés attire plus les prospects. Compte tenu le vaste choix de fabricants auquel ces derniers sont confrontés, ils se doivent de cerner minutieusement les fautes à éviter.

Écartez toute erreur technique avant de commander une signalétique !

Un fabricant d’enseigne lumineuse ne garantissant pas la qualité de sa production et sans souci de perte de notoriété et de clientèle, est moins intéressant. Pour cela, il ne faut pas choisir des concepteurs qui usent d’instruments traditionnels et rudimentaires. Seules les machines performantes et de dernier cri promettent des résultats hautement innovants suivant un principe d’amélioration continue.

Les opérateurs peu expérimentés sont à écarter, au risque de tomber sur des opportunistes du marché. Un producteur d’enseignes lumineuses idéal est celui ayant œuvré durant plusieurs années lors desquelles il a pu grandir en professionnalisme, en expertise et en confiance des clients. Sa qualification lui permet d’octroyer les meilleurs conseils au client tout en ayant connaissance et maitrise des dispositifs règlementaires en vigueur.

Une erreur est également de choisir un créateur n’œuvrant pas sur-mesure. Il importe d’en cibler un négociable, bien à l’écoute des attentes et des éventuelles contraintes des clients, tant en matière de temps, de budget et de conception. Chaque client possède ses propres aspirations. Ainsi, nulle offre, nulle prestation et nul contrat ne puissent être standardisés. Dans cet optique a pris naissance les réalisations express et les tarifs préférentiels. Il serait également préjudiciable de collaborer avec un designer ne proposant pas de personnalisation. La conception devrait être adaptée aux contextes respectifs des entreprises, comme le respect des maquettes et des fichiers en vertu des clauses de franchisage.

Les erreurs liées à la prestation et aux produits ne sont pas les moindres

L’incompatibilité de l’enseigne lumineuse avec l’activité, le dimensionnement et l’emplacement de l’entreprise constitue une erreur fatale. Un fabricant ayant convenu à ses confrères n’est pas forcément celui adéquat pour soi. Il est faussement recommander d’effectuer son choix de bouche-à-oreille, c’est-à-dire par ouï-dire mais plutôt de s’informer à la source sur la spécialité du concepteur. Aussi, un modèle adapté pour une entreprise peut ne pas l’être pour une autre. Les enseignes lumineuses appropriées à une discothèque et un bâtiment hospitalier sont différentes.

Une prestation non assortie d’accessoires est à éviter car cela requiert un surplus de travail pour les clients de trouver des prestataires différents pour l’étude du projet, pour la fabrication proprement dite et pour la pose. Il faudrait opter pour un concepteur offrant un service complet et prônant une collaboration sur le long terme, à travers des services après-vente. Aussi, ne pas avoir le choix sur la matière, le style d’éclairage, la forme, l’ajourage et le laquage de son enseigne est aussi dommageable. Le fabricant qui propose une variété d’options dans leur création demeure donc plus intéressant.

Débouchage de canalisation : conseils et solutions
Le signage, un outil de communication puissant pour votre entreprise

Plan du site