Les miroirs de surveillance : l’alternative idéale aux caméras de surveillance

miroirs de surveillance

Que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur, le miroir de surveillance est, aujourd’hui, devenu une tout autre alternative aux caméras de surveillance. Il s’agit ici d’un équipement professionnel très utile et qui veille à ce que le conducteur ait toujours une bonne visibilité. Encore faut-il que vous sachiez trouver la taille idéale. Par ailleurs, qui dit bonne taille dit un modèle bien adapté à la distance entre la fixation du miroir et l’endroit où se situe le tiers.

Les miroirs de surveillance : multi usage et sécuritaire

À l’heure actuelle, les miroirs de surveillance jouent un rôle majeur. Ils sont multi usage. Si d’une part, il est généralement utilisé sur les routes (le miroir de circulation), ce dispositif peut très bien aussi servir pour sécuriser votre magasin, notamment grâce à son système antivol. Tenant un rôle important, son choix ne doit pas se faire à la légère. Rond, ovale, carré et rectangle, il y en a pour tous les besoins, dimensions, goûts et budgets. Les grandes marques sont nombreuses à être sur ce marché. D’ailleurs, elles proposent toutes des offres au meilleur rapport qualité-prix. Pour faire une idée, il ne faut pas hésiter à se rendre sur Agenc-mag.com, un fournisseur de référence de mobiliers et équipements de commerce.

Les avantages de l’installation d’un miroir de route

Le miroir routier est un équipement de signalisation permettant aux automobilistes d’avoir un bon angle de vue à l’approche d’une intersection. Facile à installer, économique, simple et pratique, cet accessoire vous aide surtout à prévenir les accidents lorsque vous vous arrêtez à un carrefour délicat par exemple. Ces éléments d’aménagement de la voirie permettent de réduire les risques de collisions frontales. Le miroir routier est conçu pour offrir une image nette et précise sans déformation. Ces miroirs sont également destinés à surveiller les accès.

Les miroirs de surveillance routière régis par la loi

L’utilisation du miroir de rue est devenue de plus en plus répandue permettant de renforcer la sécurité sur route. L’emploi de ce dispositif est réglementé et défini dans l’article 14 de l’instruction interministérielle. En effet, il doit être installé de sorte que les usagers de la route puissent bien l’apercevoir, même depuis une dizaine de mètres. Aussi, il est implanté à des endroits stratégiques sous réserve de certaines conditions : une installation uniquement en agglomération, posée sur une voie comptant au moins un panneau « Stop », limitation de vitesse maximale débouchant sur une intersection < à 60 km/h. Ce dispositif garantit un confort hors pair aux usagers de la route. Toutefois, il est équipé d’un cadre noir et blanc.

Covoiturage en déchetterie entre voisins
Quelles sont les notions clés de l’urbanisme ?